Jérémy Barrault, designer en rythme

Designer atypique, Jérémy Barrault a plus d’un tour dans son sac. Musicien, auteur-compositeur et illustrateur, il se définit avant tout comme un « dessinateur de caractères ». Portrait d’un créateur aux multiples facettes.

Pour Jérémy Barrault, le design graphique n’est pas une fin en soi. L’essentiel est de réfléchir et de créer des objets uniques. Ne cherchez pas de recette miracle ou préfabriquée, son travail est 100 % naturel !

Fonctionnant au cas par cas, il aime s’aventurer hors des sentiers battus. La collaboration et l’expérimentation lui sont indispensables. Elles lui donnent l’occasion de créer ses propres outils, de s’ouvrir à d’autres procédés. Capable d’imaginer un nouvel alphabet pour un projet éditorial, ce touche-à-tout aime la fantaisie et la singularité. Avec lui, les matériaux sont détournés de leur usage premier ; les méthodes sont révolutionnées. Ainsi, il met en page un scénario de série TV à partir d’une imprimante matricielle, initialement destinée à des bilans comptables. Le résultat semble tout droit sorti d’une autre époque. Effet garanti !

Cette liberté de pensée, le designer l’a sans doute héritée de sa passion pour la musique. Mélomane, il s’inspire des codes et procédés musicaux pour le graphisme. Les deux univers s’entrecroisent et se complètent. Et ça se voit ! Bon nombre de ses travaux sont de fait liés à la musique : partition, pochette d’album, installation sonore… L’occasion de mêler l’utile à l’agréable !

Pas question pour autant de jouer au chanteur de charme. Jérémy Barrault ne conçoit pas des objets lisses et séduisants. Il aime conserver les imperfections, ces accidents de parcours qui donnent force et caractère au rendu final. Il ne cherche pas la perfection mais l’authenticité. Ne lui parlez pas non plus de tendance, vous risqueriez de le fâcher !

En duo avec Valentin Ducloux, il fait de la vidéo d’art. L’occasion de mixer graphisme et musique sur un autre support. Leurs « Danses d’impressions » sont remarquablement étranges et empreintes de poésie. On vous l’a dit, sa créativité n’a pas de limite ! Vous n’êtes pas au bout de vos surprises !

Repères :
Né en 1989.
2014 : DNSEP de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon, mention Design graphique.
Aller sur la page de Jérémy

Post your thoughts