Nuit blanche à Courbevoie

Pour sa 3e édition de la Nuit blanche, Courbevoie reste fidèle à son engagement en faveur des artistes émergents et organise – sous la direction artistique de Catégorie_Arts – une manifestation fédératrice visant à sensibiliser le grand public à l’art contemporain et à révéler la ville autrement.

Nuit Blanche à Courbevoie réunit quatre jeunes artistes, Mara Fortunatović, actuellement en résidence au Pavillon des Indes, ainsi que Lucie Le Bouder, Lulù Nuti et Quentin Lefranc, invités pour l’occasion. Le choix s’est naturellement porté sur ces créateurs qui ont pour habitude de réaliser des œuvres empruntant le même lexique : espace, forme, volume, architecture, composition, géométrie, vide, plein, ligne, plan, verticalité, perspective, équilibre ; et dont les démarches sont connexes.

En écho à la Nuit blanche parisienne, Catégorie_Arts a imaginé avec les artistes un parcours au cœur de la ville, dont les questions portent sur la notion de déplacement.

Un parcours “où chaque proposition interroge la manière dont une œuvre, lorsqu’elle investit un lieu, en propose une réflexion – reflet ou pensée – qui trouble les lignes connues, déplace les contours et remet en jeu ce que les formes se tenaient pour dit.” Nina Léger


Ainsi se sont esquissées les lignes d’une invitation au mouvement et à la découverte que chaque artiste a mise en œuvre en investissant de quatre manières différentes les lieux de la ville  :

Mara Fortunatović a réalisé une installation in situ au Pavillon des Indes, elle a disposé des arches et des tiges en inox sur la pelouse centrale de son lieu de résidence.

Avec Surface en jaune et blanc, Lucie Le Bouder conçoit une proposition artistique singulière sur les grilles du Pavillon des Indes. L’artiste a également disposé une grande structure en bois Convergence Line sur l’esplanade du Centre événementiel de Courbevoie.

Les installations de Quentin Lefranc occupent l’esplanade du Centre événementiel, et non loin de là, l’intérieur de l’espace Carpeaux.

Lulù Nuti a quant à elle investi la Place de l’Hôtel-de-Ville avec Un lieu possible 1, grandes ossatures de métal inspirées des colonnes de l’église Saint-Pierre-Saint-Paul.

Son autre installation, Un lieu possible 2, est à découvrir dans le jardin du Pavillon des Indes.

L’exposition débute le soir de la Nuit blanche et reste visible jusqu’au lundi 31 octobre 2016.


Adresses des sites à Courbevoie :

⇒ PAVILLON DES INDES
Mara Fortunatović | Lucie Le Bouder | Lulù Nuti
142, boulevard Saint-Denis
92400 Courbevoie
Visite sur rendez-vous, contacter Sonia Messaoudi : 06 24 03 37 09

⇒ CENTRE ÉVÉNEMENTIEL
Lucie Le Bouder | Quentin Lefranc
7, boulevard Aristide Briand
92400 Courbevoie

⇒ ESPACE CARPEAUX
Quentin Lefranc
15, boulevard Aristide Briand
92400 Courbevoie
Horaires de l’Espace Carpeaux : 16h00-19h00 (fermé lundi et dimanche)

⇒ HÔTEL DE VILLE
Lulù Nuti
Place de l’Hôtel-de-Ville,
92400 Courbevoie


Contact Presse & Renseignements :
Sonia Messaoudi | 06 24 03 37 09 | contact@categorie-arts.com

 

Visuel de une : Projection 2D de l’installation de Mara Fortunatović, courtesy de l’artiste.

 

Post your thoughts