Between shapes and sounds

 2014.

Installation sonore et édition.

La première se déploie sous une forme résultant de la mutation progressive d’un instrument de musique en une machine tentaculaire de circuit bending. Elle permet, grâce à un système photovoltaïque au fonctionnement similaire à celui du début du cinéma sonore, d’écouter le son des lettres. L’idée première du dispositif est ainsi de révéler par le son, la musicalité formelle des caractères typographiques, ici visible sur les bobines imprimées.
La seconde partie de ce projet se matérialise au travers d’une édition retraçant l’histoire du son graphique, notamment autour du travail des grandes figures comme Oskar Fischinger ou encore Norman McLaren et de leurs expérimentations plastiques et sonores.
Les bobines et la documentation vidéo du projet sont actuellement exposées au Acces through tools Festival 2015 de Londres et a été publié dans le numéro 222 du magazine étapes.

Technique :

Dimensions variables, matériaux et sons divers.

Voir la page de Jérémy Barrault

 

Vous souhaitez promouvoir votre travail ?
Remplissez le formulaire de demande de page Créateur